NUSA LEMBONGAN :


- Mon hébergement

- Quelles activités sur l'île?


- Mes infos pratiques


DIAPORAMA ci-dessus

                                 

QUE FAIRE A NUSA LEMBONGAN ?

- se balader dans le village : on peut se balader à l’intérieur du village, tout tranquille.

- se baigner : On peut se baigner à proximité de l'hôtel mais surtout à Mushroom beach après 15 h ou au Dreambeach mais aussi pas loin de l'hôtel, ou encore demander aux hôtels qui ont des piscines de vous en permettre l'accès. Dreambeach est en fait une crique, une toute petite plage.

- Nusa Lembongan est dédié à la plongée, le snorkeling et le surf. Ca commence bien, je ne fais ni l'un ni l'autre mais j'adore voir les surfeurs prendre la vague; c'est un spectacle dont je ne me lasse pas. Cependant, à Nusa Lembongan, il faut aller loin dans la mer pour plonger, snorkeler et surfer! Il faut prendre un bateau.

- aller voir les fermiers de la mer, oui, les pêcheurs d'algues! En sortant de l'hôtel longez la mer direction la mangrove (à l’opposé de l'embarcadère) par le petit ponton pendant un bon bout de temps, vous verrez les pêcheurs d'algues en action. Vous en verrez d’autres aussi vers le pont (direction Nusa Ceningan).

- faire un tour de l'île à moto (ou à vélo); pour la moto, la location est de 60 000 roupies. Moi je préfère louer une moto avec le chauffeur. Il m'en coûtera 125 000 roupies pour 4 heures de balade avec au final, coucher de soleil sur la Dreambeach.

Le beau Risal (employé au Bunga Bungalo, le spécialiste de la pâte à pizza) est mon chauffeur. Nous partons vers le sud de l'île. Juste avant le pont en suspension qui relie Nusa Lembongan à une toute petite île, Nusa Ceningan, encore des pêcheurs d'algues ! Ils sont très actifs, les pieds dans l'eau, souvent courbés et travaillent en silence. Risal me dit qu'ils gagnent bien leur vie.  J'ose l'espérer car cela doit être épuisant.

Puis, nous prenons le petit pont, seul passage possible entre les deux îles. Nusa Ceningan est toute petite et les gens doivent être bien isolés, peu de boutiques, des bois, beaucoup de broussailles partout et une route complètement défoncée; je suis bien contente de n'avoir pas conduit là-dessus.



Traitement des algues

Les algues poussent en eau peu profonde, fixées sur des cordelettes tendues entre de petits piquets plantés sur le fond. À marée basse, on peut se promener parmi ces lopins de sable.

Les algues une fois séchées sont exportées partout dans le monde. On en extrait une sorte de gélatine qui est utilisée dans l’industrie agroalimentaire ou cosmétique. Elle sert à épaissir les glaces et certains produits laitiers, elle remplace la matière grasse dans les produits de régime, et constitue un liant naturel pour divers gels et crèmes de beauté.

Nusa Lembongan Solo

Au début difficile, personne à qui parler pendant presque 3 jours : je me sens mal, transparente puis discussion un soir avec Lotte (Danoise) et son mari Nick (Irlandais) vivant au Togo et travaillant pour une ONG.

Enfin une autre et belle rencontre, Miriam dite Mimi, une Française, enseignante, partie se changer les idées en Asie : on a papoté et papoté et on s'est trouvé, entre autres, une passion commune pour les jeux (les miens, les siens) et on a joué, joué et encore joué. Le lendemain matin, elle est revenue à mon hôtel prendre son petit déjeuner avec moi juste avant mon départ; elle en a profité pour me montrer ses jeux et on a encore joué! Une belle rencontre, vraiment !

Infos pratiques : NUSA LEMBOGAN (4 nuits)

Comment y aller ? Il faut prendre le speedboat (plus cher mais plus rapide) à Sanur. Le trajet en mer dure à peine 30 minutes mais le speedboat est un véritable tape-cul.

HOTEL BUNGA BUNGALO
mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
En arrivant en bateau, à gauche, faire 50 mètres en longeant la mer, c’est là ! Très bien situé, terrasse surplombant la mer.tenu par un Français Louis Fontanier, homme courtois.
chambre  à 250 000 roupies, ventilateur, rez de chaussée près de la terrasse. Une chambre air conditionnée aurait été préférable. bonnes pizzas, « vegeterian curry sauce noix de coco » délicieux

Pour aller d’Ubud à Nusa Lembongan puis de Nusa Lembonga à Sanur, je demande un prix à l’agence voisine, juste  à gauche de l’hôtel ; le matin, on me dit 600 000 roupies mais le soir, quand j’y retourne, je paie 400 000 roupies !

Une fois arrivé à Lembongan et la veille de votre retour vers Sanur, confirmer à la compagnie de speedboat votre horaire de départ du lendemain pour qu’ils viennent vous chercher à l’hôtel. Reconfimer le matin du départ car ils m’avaient oubliée !

Retour sur Sanur en speedboat :  un taxi vous amène directement et gratuitement dans votre hôtel s’il est à Sanur.

SPEEDBOAT : Ames sensibles, s'abstenir! Plus rapide que le bateau traditionnel mais la traversée n'est pas agréable; la coque du speedboat tape violemment sur les vagues, j'ai l'impression qu'elle cogne du béton.



Aller au haut