CHIANG MAI

- la ville

- le Doi Suthep

- Cours de cuisine



Nous sortons du train frais et dispos et nous dirigeons vers le guichet de la gare de Chiang Mai pour immédiatement réserver les billets de retour pour le train de nuit qui nous ramènera à Bangkok mais là, mauvaise nouvelle, plus de places! Nous nous rabattons sur un train couchettes qui va partir vendredi à 14 heures de Chiang Mai et arriver à Bangkok à 5h30 le lendemain matin!!! (En fait, il arrivera 2 heures plus tard à Bangkok !!!!)

Changement de température, ouf!

Finie la chaleur tropicale, il fait à Chiang Mai chaud la journée mais tôt le matin et le soir dès 17h, cela se rafraîchit nettement, à tel point qu'un ventilo suffira dans la chambre la nuit. Cela va être plus agréable de se déplacer. J’avoue que la moiteur jusque-là m’a beaucoup incommodée et que parfois j’ai renoncé à ressortir.

Il y a des chambres libres à la CHIANGMAITHAI  HOUSE et nous ne sommes pas du tout mal tombés. Question qualité prix, rien à redire!


Très agréable avec sa jolie piscine, sa belle chambre à 400 baths (ventilo mais le ventilo suffit en cette saison) et Internet gratuit.


Le DOI SUTHEP 

Le Wat Phrathat Doi Suthep est un temple bouddhiste situé à 13 kilomètres au nord de Chiang Mai. Il est désigné souvent sous le nom de Doi Suthep bien que ce soit en réalité le nom de la montagne sur laquelle il se trouve. C'est un site sacré pour les Thaïs.

Il est moins grand que le PALAIS ROYAL à Bangkok mais c'est avec grand plaisir que je le visite pour la seconde fois (la première fois, c'était en 2000).

De nombreuses marches à gravir ou un ascenseur vous conduisent à l'entrée du temple somptueux.


Toujours beaucoup de dorures, cela brille de toutes parts!



C'est de la feuille d'or !



MAIS deux jours plus tard, le propriétaire de la CHIANGMAITHAI HOUSE  nous joue un sale tour…

Ce matin, quelle surprise! Le proprio de l'hôtel, un homme à l'abord plus que froid, nous informe que notre chambre est déjà louée à d'autres personnes et que si nous voulons rester, il nous faut prendre une chambre deux fois plus cher. Nous qui voulions prolonger de deux jours ici, c'est la tuile!

En fait, comme il y a un bureau de tourisme dans l'hôtel – comme souvent dans les hôtels de Chiang Mai - qui propose des excursions et comme nous nous organisons autrement, cela a dû déplaire fortement à notre hôtelier, d'autant plus que jamais - et là, on a fait une autre erreur – jamais, on n'a mangé dans cet hôtel.

Vite, on fait les sacs et je me souviens avoir noté encore quelques adresses. A 9 heures, notre chauffeur Tea vient nous chercher pour faire la visite des artisans, on va en profiter pour emménager dans notre prochaine chambre.

On a choisi la CC Teck House, une guesthouse dans le style maison traditionnelle du XIXème siècle tout en bois, un peu plus loin, mais plus proche de la gare ferroviaire. Le propriétaire est français. On se trouve dans une nouvelle ambiance, cette fois on est dans une guesthouse. Le confort est très moyen mais la maison a beaucoup de caractère et le jardin charmant et l'accueil sympathique.

17 chambres dans une grande maison tout en bois

  



Finalement, on a trouvé là un logement agréable et les contacts vont être à nouveau facilités. Y a pas à dire, l'ambiance guesthouse est toujours plus chaleureuse!

Pas de clim' dans la chambre rustique mais en cette saison, ce n'est pas un problème. On est aussi plus loin du centre-ville mais commes les transports en tuk-tuk sont vraiment bon marché, cela ne cause pas problème.



Pas envie de parler de la balade chez les artisans, c'est encore pire qu'il y a 10 ans; je trouve que c'est assez cher quand même et puis la vendeuse qui me suit comme un petit toutou, cela a l'effet contraire sur moi, à savoir celui de ne plus rien avoir envie d'acheter. Par contre, intéressantes, les explications sur la fabrication de la soie (un remake mais bon ça fait du bien de rafraîchir sa mémoire) et sur les ombrelles.


Balade du jour

On taira la visite des singes, encore plus nulle que ma visite d'il y a 10 ans dans un camp d'éléphants. Par contre, enchantés par le musée des insectes, de bonne qualité, avec de belles collections de coléoptères, de papillons et une vaste volière pour les admirer.

Enfin, à proximité, une escapade dans un jardin d'orchidées. Visite agréable.



CHIANG MAI - Cours de cuisine

Pour notre dernière matinée à CHIANG MAI, je vais participer à un cours de cuisine asiatique dans un restaurant végétarien.

www.taste4heaven.com cliquer sur cooking class



Leur formule me plaît car ils proposent 4 heures de cours pour réaliser 9 plats. Que ce soit végétarien ne me gêne pas puisque je remplacerai le tofu, la poudre de champignon et les "vers" protéinés par de la viande ou des crevettes.

Accueil convivial. J'ai de plus la bonne surprise de ne pas être seule avec  le cuisinier; un petit couple de Français sympathiques y participe également. L'École du restaurant a remis à chacun un petit livret avec toutes les recettes que nous avons choisies ce qui nous permettra de refaire ces recettes à la maison.







Après l'effort, le réconfort! Alain, parti se faire masser, revient enchanté et se met à table avec nous pour déguster les merveilles que nous avons concoctées. Discussion à bâtons rompus. Nous apprécions nos plats (quand même!), par contre, c'est un peu trop épicé! Et nous n'arrivons pas à tout finir, tellement il y en a!



Aller au haut