PHNOM PENH

( une journée dans la capitale)





Premières impressions: Comparée à Hanoi, Bangkok, Hoh Chi Minh Ville ou d'autres villes asiatiques, PHNOM PENH m'apparaît douce, calme, aérée, presque une ville de province. Pas trop de motos, pas de circulation chaotique, j'apprécie!

Je saurai aussi l’apprécier plus tard quand nous serons sur la route; les Cambodgiens sont plus calmes au volant qu'ailleurs en Asie; je n'ai vécu aucune frayeur comme en Inde, au Sri Lanka ou au Vietnam où j'ai bien cru plusieurs fois voir ma dernière heure venir!

Nous descendons au ANGKOR INTERNATIONAL HOTEL, un hôtel situé dans une petite rue animée, non loin du Palais Royal et du Tonle Sap.


La chambre est correcte mais nue, sans décorations; elle manque de charme mais nous reprendrons cet hôtel au retour car le service est aimable et l'hôtel est central. Nous avons payé 25 USD (au lieu de 30 USD) une chambre triple, mais pour un couple, une chambre double revient à 22 USD, petit déjeuner en sus. Pour rappel, je suis partie avec une amie.

Nous consacrons ce premier jour à une balade dans les petites rues adjacentes de l'hôtel puis nous dirigeons vers le Palais Royal.



La dépouille de Norodom SIHANOUK
a été rapatriée au Cambodge et repose en ce moment dans le Palais Royal; c'est pourquoi nous ne pourrons visiter ce bâtiment. Le 2 Février 2013, les obsèques de Norodom Sihanouk ont commencé:   http://www.lefigaro.fr/photos/2013/01/31/01013-20130131DIMFIG00757-le-cambodge-se-prepare-aux-funerailles-de-sihanouk.php



Par contre, nous entrerons dans l'enceinte du Palais Royal et pourrons admirer la Pagode d'Argent:



Si le Palais Royal de Phnom Penh n'est que la faible réplique du Palais Royal somptueux de Bangkok,l'élément remarquable du site est bien la Pagode d'Argent, un petit bijou de l'art khmer: il est interdit de prendre des photos à l'intérieur. 


Tout à côté, au bord de l'eau, nous nous régalons de raviolis vapeur dans un joli restaurant(Ysang Chinese Restaurant, proche du théâtre Chaktomuk, face au Palais Royal).

Aller au haut